12 septembre

Reciprocal

Bernard Bousquet

Danse, Musique, peinture

RECIPROCAL est une expérience du regard qui déjoue les codes habituels de l’exposition en utilisant des formats, des matériaux et des modalités d’accrochage inattendus. Bernard Bousquet peint sur d’immenses rouleaux de tissus qu’il déploie du sol au plafond comme autant de mondes peuplés de formes et couleurs. Ses peintures faites de chaos de traits, points, formes cultivent ici encore plus l’indétermination jusqu’à parfois l’évanescence, grâce à un procédé sérigraphique de surimpressions multiples dans lequel il n’hésite pas à multiplier les aléas techniques de façon maîtrisée mais pas toujours ! Rien dans son installation plastique multidimensionnelle de taille XXL n’y est objectivement reconnaissable alors que tout y semble familier.

En invitant danseurs et musiciens à investir son installation, le plasticien leur lance un défi : s’accorder sur le rythme de sa peinture.

Musicien.ne.s : HBT, Laurent Melon, Reïne
Danseur.se.s : Maita Aubel, Link Berthomieux, Léa Bridarolli, Sijia Chen, Isabelle Clarençon, Lea Dasenka, Éléonore Dugué, Frida Enciso, Lucile Grémion, Lucas Hérault, Delphine Jungman, Malou Linocier, Federica Miani, Biño Sauitzvy, Yvonne Smink, Eneas Vaca Bualo, Nadia Vadori-Gauthier
Stylisme : Token Monde

 

Bernard Bousquet © Lea Dasenka

BIOGRAPHIE

BERNARD BOUSQUET, PEINTRE, PLASTICIEN, DESIGNER ET FONDATEUR DU GÉNÉRATEUR

Se jouant des codes sociaux autant qu’artistiques, convaincu que la solitude de l’atelier sinon de l’artiste est un passage nécessaire pour son activité de peintre, n’ayant pas de temps à perdre et rétif à toute concession au monde de l’art, Bernard Bousquet en parallèle de la peinture, étudie la médecine et la psychiatrie puis crée son entreprise pour se libérer des contraintes matérielles.

Bernard Bousquet collabore entre 1987 et 2001 aux créations de la chorégraphe Anne Dreyfus en réalisant ses décors et scénographies. Grandes toiles abstraites, sculptures parodiant l’art contemporain, mobilier sophistiqué et invraisemblable, décors néo-grunge, agrandissements photographiques démesurés de détails corporels ont constitué de grands moments de rencontre entre son univers de plasticien, la danse et la musique.

En 2001 Bernard Bousquet et Anne Dreyfus réhabilite un ancien cinéma à Gentilly et créent un espace à leur image : Le Générateur. Cet « artist-run space » est conçu dès le départ comme un lieu d’incubation (rapide et forte) et de catalyse (neutre et bienveillante) pour la création actuelle. Le Générateur est devenu un lieu de création et de présentation pour un grand nombre d’artistes.

Pour préparer Reciprocal, Bernard Bousquet a transformé le Générateur cet été en un immense pop-up atelier.

QUELQUES DATES

Exposition personnelle > Galerie Robert Chayenko (Paris) 1977

Participation à l’Atelier de performance animé par Gina Pane (Beaubourg) 1978

Participation au Symposium d’Art-Performance (Lyon) 1979

Collaboration artistique avec la chorégraphe Anne Dreyfus de 1987 à 2001 sur 25 de ses créations.

Création et inauguration du Générateur, lieu d’arts et de performance avec Anne Dreyfus en 2006

Exposition personnelle > Le Générateur – 2013

Exposition personnelle > Galerie NEC (Paris) 2014

Exposition personnelle > Le Générateur – 2017

Exposition personnelle > Galerie NEC (Paris) 2017

Exposition personnelle Réciprocal > Le Générateur – 2020

 

Bernard Bousquet © Gilles Defayet

INFOS PRATIQUES

〓 Dates & Horaires 〓

Samedi 12 septembre de 15h à 23h

15h : Ouverture de l’exposition au public

19h : Début des performances

〓 Tarif 〓

Entrée libre

⚠️ Venez masqués • Jauge de 60 personnes max à partir de 19h ⚠️

Communiqué de presse

On en parle

Sortir à Paris > Reciprocal de Bernard Bousquet : exposition et performances gratuites au Générateur (94)

Un Soir ou un autre > Good Vibrations

A f f i c h e  et  F l y e r


Conception graphique et photo : Lea Dasenka

Accueil MENU
Facebook Instagram Vimeo Twitter Flickr