12 > 13 mars 2022

Les Échappées #3

Jacques Donguy, Sarah Cassenti, Anne-James Chaton, Sébastien Lespinasse, Nora Sigué, Rosalie Bribes & Sarah Brown

Musique, Numérique, Performance, Poésie

Le festival Les Échappées laisse place à toutes les formes d’écriture se conjuguant avec la musique, la poésie, les arts numériques et la performance. Un événement initié par le conseil départemental du Val de Marne et qui se déploie dans 5 lieux culturels du territoire.

Samedi 12 mars à 20h : poésie numérique et performances

  • Atari Poem & mon âme en chair

Jacques Donguy et Sarah Cassenti

L’Atari Poem, projection du mythique poème génératif de Jacques Donguy conçu en 1993 sur un Atari 520ST & mon âme en chair, scène-mouvante de Sarah Cassenti, l’oiseau couronné traverse la démarcation, il se pose sur les corps complices.

« Mon corps d’artiste au féminin est appelé à ne plus apparaître sur le web public, l’IA l’efface de son doigt vertueux, le Générateur est l’un des derniers espaces où il peut encore se déplacer librement. »

Sarah Cassenti est au comité de rédaction de la revue Celebrity Cafe, avec Jacques Donguy et Jean-François Bory. Voir sur son travail la revue Celebrity Cafe n°4 (presses du réel).

  • Pd-extended I, Poésie numérique en Pure Data

Jacques Donguy

L’idée est celui d’un texte infini, puisque machine il y a, même s’il s’agit de machine logicielle. L’IA n’invente rien. Il gère aléatoirement des data choisis par l’artiste, selon son choix artistique. La série “Pd-extended”, littéralement “Pure Data élargi”, date de 2013, mise en place avec l’aide de Philippe Boisnard. Jacques Donguy s’est intéressé très tôt aux textes de sorties imprimante. Il lit au micro en 1986, lors d’un festival de performances, des sorties imprimante de centrales atomiques que lui avait fourni l’artiste Jean-Luc Moulène, comme il le dit et l’illustre dans un récent article intitulé « Numérique et oralité » paru dans la revue Inter n°137 consacrée aux pratiques du silence, du son et de l’oralité (presses du réel).

  • Evénements 19

Anne-James Chaton

texte/son:  Anne-James Chaton
programmation visuelle  : Hugo Hilaire

Avec Evénements 19 Anne-James Chaton poursuit son écoute du monde contemporain au travers des traces textuelles que celui-ci émet en continu. Après Evénements 99, ce nouvel opus fait apparaître des figures inédites et d’autres géographies mondiales. Les langues ont elles-aussi changées, ainsi que le processus de composition de l’auteur qui revisite à chaque décade ce flux monodique de l’information.
Evénements 19 sera publié sur le label NOTON au mois de septembre 2022.

Production et diffusion : Lebeau & Associés

Dimanche 13 mars à 16h : Concert, poésie sonore et performances

  • Restitution de l’atelier “S’échapper“

Sarah Brown Rosalie Bribes
Avec : les deux artistes intervenantes et les participant.e.s aux ateliers

Cette pièce sonore s’apparente à une digression autour d’un thème et des évocations et images mentales des participant.e.s. Elle est diffusée lors de cette restitution des ateliers et est ponctuée par des interventions (phrases, textes, mots) des participant.e.s. Sarah Brown animant régulièrement une émission intitulée Domestic noise, cette performance-restitution est diffusée en direct sur la radio expérimentale et hautement poétique p-node.org.

  • Pneuma-Récital

Sébastien Lespinasse

Lecture de poésie pneumatique
poésie sonore – performance

Le Pneuma-récital est un moment d’expérimentation de la langue poussée à ses limites. Les mots deviennent des signaux, des coups de poing, des déplacements physiques d’ondes. Les phrases dansent, désorientent les évidences, forment un carnaval de la parole.
“ Celui qui parle est parlé par tous les bouts de la machine à dire.
Celui qui parle dissout son nom dans les identités intenses de la langue.
Celui qui parle est un animal exclamatif.
Ça prend les discours, les retourne dans tous les sens, ça parle d’en dessous, en langue secrète : nous partageons la même présence
Nous ne savons pas qui nous sommes. […]“
in progress existe depuis 2012, il a été créé au Théâtre Le Hangar à Toulouse lors du festival des Bruissonnantes.

  • Le voyage immobile

Nora Sigué (musicienne) & Rosalie Bribes (poète)

Live A/V
concert – poésie

Le voyage immobile raconte une épopée intime. L’action de ce rêve-éveillé se déroule dans un lit-vaisseau devenu le théâtre de tous les possibles car c’est en son sein que peut advenir la rencontre entre les âmes des deux héroines et celles des esprits et animaux magiques qui s’inviteront tour à tour dans cette conversation inspirée.

 

INFOS PRATIQUES

〓 Dates & Horaires 〓

Samedi 12 mars 2022 à 20h

Dimanche 13 mars 2022 à 16h

〓 Tarifs 〓

Entrée libre chaque soir

 Programme complet du festival

Atelier “S'échapper“ / 10-11 mars / texte, son, enregistrement sonore

Jeudi 10 et vendredi 11 mars de 18h30 à 21h30 :

Atelier “S’échapper“

texte, son, enregistrement sonore

Artistes intervenantes : Sarah Brown & Rosalie Bribes
Durée : 2 X 3h
Participants : Tout public, étudiants en arts, ateliers d’écriture, conservatoires régionaux (section théâtre)

Les deux sessions d’ateliers que proposent Sarah Brown & Rosalie Bribes s’inscrivent dans leur démarche commune de travailler le mot et/ou l’objet dans tous ses sens, de l’universel au subjectif, de la sonorité à une certaine forme de vérité plurielle ou du moins additionnée. Lors de ces deux sessions, elles travaillent les variations sur le verbe « s’échapper » et plus précisément « Les échappées » nom éponyme du festival.

Les participant.e.s sont invité.e.s à convoquer images mentales et définitions, à collecter d’autres voix et sons au sein du Générateur et dans la rue afin de créer une base sonore riche (atelier 1). Lors de la seconde session, nous ajouterons des enregistrements de bruitages et de manipulations d’objets à ce corpus sonore (voix, bruits, ambiance) afin d’en jouer.

Pour participer aux ateliers, contacter : production@legenerateur.com

Accueil MENU
Facebook Instagram Vimeo Twitter Flickr