18 > 20 mai 2019

MOBIL’HOMME

David Noir

Performance

MOBIL’HOMME
Un accident

Une performance pour hommes, femmes et portière de voiture, conçue par David Noir

Un couple s’enchaîne au piano droit de son salon pour mieux attendre le séisme de sa rupture. C’est un couple dont on fait les accidents. La terre se trouve peuplée de ses inconséquences.

                 « J’espère que je n’ai tué personne. »

Avec David Noir, Adrien Solis, Marie Verge, Deus & Jaya
Musique live : Christophe Imbs
Aquarelles : Any Tingay

David Noir, artiste performeur hybride

Roi par les prénoms ; Guerrier sur un plateau ; Poète un peu chaque jour. Noir, anar esclave et nègre marron, tentant encore la fuite. Bi, même gai quand j’y arrive ; trop Poly game, andre, amoureux … pour être honnête. Punk dans l’âme, jusqu’à la chambre du canon. Juif par ma mère et Pédéraste sentimental par mon père. Qui n’est pas ému par la jeunesse ? Hétéro-catho, Qui ne l’est pas dans notre beau pays ?
Primate (idem), Gaucho-réac tendance gaucho-facho. Athée, totalement. Trans, parfois. Narcisse empathique névrosé. Queer, allosexuel au téléphone, Solitaire, Leave me alone! © Greta Garbo, Pacifiste belliqueux, faux pas charrier ! Triste à mourir ; ça viendra … Dandy looser activiste, Beautiful people désargenté plaintif, Youpi! Héritier Cézanne dénaturé, bourgeois dans les musées, amusé chez les bourgeois … Game Over. Bof! Accessoirement : Auteur, performeur, comédien, chanteur, metteur en scène, bricoleur sonore et vidéaste.

En savoir plus : www.davidnoir.fr

Adrien Solis, comédien performeur

Adrien Solis est un comédien principalement connu dans le monde du doublage, notamment d’animés japonais depuis une quinzaine d’années. Il a dirigé sa propre compagnie de théâtre dans laquelle il jouait et mettait en scène des textes de Feydeau, Guitry, Prévert. Comédien pour David Noir dans Les Puritains et Les Justes-Story, il a aussi fait une série de performances au théâtre de Nesle. On a également pu le voir dans des publicités à la télévision pour le CIC, le Loto ou Evolupharm. Il renoue depuis quelques années avec David Noir et la performance au Générateur en participant à Show your [ frasq ] • L’extravagant show de la performance.

Christophe Imbs, pianiste-compositeur

Christophe IMBS est un pianiste-compositeur de jazz, post-jazz, et de musiques improvisées et expérimentales. Sur scène il a coutume d’utiliser le piano acoustique mêlé à différents effets électroniques. Il travaille actuellement en trio avec Anne Paceo et Matteo Bortone (IMBS w Paceo / Bortone), sur le projet Alice Miller + Emmanuel Scarpa, avec POLAROID3, le collectif OH!, « Who Pulls The Strings? », le Big Nowhere, et ELEKTRISCH.

Son premier disque en trio « Traverses » est sorti en 2004 chez DOM DISQUES. Avec la chanteuse Christine Clément, il développe un dialogue musical qui a débouché sur le disque en duo « Somewhere In The Earth » (2004). Il travaille sur la musique du DVD expérimental de Philippe Savoir et Lucy Allwood « cont(in)- without art performance », et a enregistré pour la radio France culture. Deux disques (CHIP et POLAROID3 « Rebirth of Joy ») sont sortis sur le LABEL OH! en 2012. 

Il a écrit et enregistré la musique du livre numérique de Philippe Savoir « 81 renoncements103 chutes 4 retours Et pas un regard » (2012) Il a été le parrain jazz du festival Jeunes Talents 2009 de l’Illiade à Strasbourg. Il fut artiste associé, au sein du Groupe Incognito, en 2009 et 2010 de « La Comète », scène nationale de Châlons-en -Champagne. Il a été à plusieurs éditions le musicien du festival d’écriture contemporaine « Les Actuelles » des Taps-Strasbourg. Pour différentes compagnies de théâtre (Le Groupe Incognito, Théâtre en Seine, Théâtre Alchimique, Le Mythe de la Taverne, l’Entreprise Noire), il s’occupe de la création et de l’écriture musicale de nombreux spectacles.

Il est également formateur au CEDIM (Centre d’Enseignement et de Développement de l’Improvisation Musicale) et enseigne la musique au TNS (Théâtre National de Strasbourg).

Habitué du Générateur, il accompagne et met en musique depuis une dizaine d’années les performances de David Noir : La Toison dort (2012), Les Parques d’attraction (2013), SCRAP (2014), Les Camps de l’Amor (2015), Mobil’homme (2019).

Marie Verge, comédienne

Dès 17 ans, Marie Verge intègre à Bordeaux une compagnie de théâtre avec laquelle elle travaille pendant 4 ans. Parallèlement, elle obtient sa Licence en arts du spectacle, et monte sa première mise en scène. À 21 ans, elle part à Paris se former à l’école du théâtre national de Chaillot. Très rapidement, elle s’oriente vers un théâtre dit « populaire », et intègre des compagnies engagées : Écume et compagnie (théâtre dans les bars), la compagnie C’est pas si grave (travail de collectif) : ces compagnies ont pour objectif d’ouvrir le théâtre aux populations qui y sont le plus éloignées.
Suite à ces expériences, à 25 ans elle décide de créer un bar à destination artistique : L’écume-bar à Paris. Elle gère la programmation, et y joue régulièrement 4 créations.
Elle participe alors à un stage d’écriture à l’école Lecoq, dirigé par Michel Azama, d’où naît sa première pièce BINGO !, une pièce sur le rêve, qu’elle met en scène en 2010 lors du festival Les mises en capsules au ciné théâtre 13 à Paris.

Depuis 2011, elle travaille avec la compagnie Mimésis, compagnie implantée à Bagneux en quartier prioritaire de la ville : elle met en scène deux spectacles « sociologiques », inspirés des écrits d’Élisabeth Badinter, questionnant les rapports hommes-femmes à travers l’histoire. Elle y mène aussi des ateliers de prise de parole en public auprès d’adolescents et de familles en difficultés, et accompagne les adolescents dans la création de leurs projets artistiques.

En Avril 2016, elle rejoint la compagnie Le festin de Saturne pour la création de Vérone d’Eugène Durif qui est jouée lors du Festival d’Avignon off 2016, puis tourne en France jusqu’en 2018. Suit à partir de 2018 le travail de processus de création autour des spectacles Corpus Barnum Fabrica, avec l’auteur associé Tarik Noui.

 

INFOS PRATIQUES

Dates & Horaires

Samedi 18 & lundi 20 mai 2019 à 20h

Tarifs

TP : 12€ • TR : 8€ (étudiants & demandeurs d’emploi)

Je réserve

PRESSE

Communiqué de presse

Article parisART

« Dans les performances de David Noir, il y a aussi, incluse, la perspective d’une sortie de route. Avec Mobil’Homme, il sera probablement question d’un couple qui se disloque, d’une portière de voiture enfoncée, de deux chiens et d’un accident. Au ralenti, en accéléré, peut-être même à rebours. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visuel réalisé par Birgit Brendgen

Accueil MENU
Facebook Instagram Vimeo Twitter Flickr