13 > 15 février 2010

Soft Machine

Anne Dreyfus, Sylvia Lenzi

Danse, Installation sonore

Du son au mouvement, du déplacement à l’écoute, le geste comme première vibration musicale.

Depuis « Black Pavane », présenté au Générateur en janvier 2009, Anne Dreyfus et Silvia Lenzi poursuivent leur recherche sur la relation entre le son et le geste. Pour Soft Machine, titre inspiré de la composition d’Alex Kotch, elles s’emparent du vaste espace du Générateur et proposent un parcours fait de contrastes autant musicaux que visuels.

De l’infiniment petit au présage d’un possible chaos, elles tracent sous nos yeux une histoire peuplée de figures oniriques et invraisemblables. Jeu de dames ou jeu tout court, chacune s’avance, armée de patience, armée jusqu’au cou, pour pointer de nouveaux espaces …

SOFT MACHINE  rime avec postures, transformations, découpages, liens, distances, jeux, failles, réponses, abîmes, disparitions.

SOFT MACHINE  rime avec partitions et improvisation.

Chorégraphie, scénographie et sculptures : Anne Dreyfus

Musique : Silvia Lenzi

Avec la création de Soft Machine, une composition pour violoncelle et séquences préenregistrées d’Alex Kotch

Vidéo : Nicole Bergé

Lumières : Olivier Foy

Accueil MENU
Facebook Vimeo Twitter Flickr