27 > 28 novembre 2013

FUZ

Création audiovisuelle

Concert, Installation, Performance, Vidéo

FUZ est un temps fort dédié à la création audiovisuelle. À travers ce nouvel événement, Le Générateur se positionne sur le fil sensible de l’image et de la performance. Pendant deux soirées, l’espace du Générateur devient le carrefour de flux sonores, visuels et magnétiques. Du noir à la lumière, de la performance à l’image et à la musique, les artistes Alain Longuet & Stéphane Trois Carrés, Olivier Blaecke & Hektor Kafka, Nonotak Studio, laptopsRus et le festival VIDEOFORMES, nous font prendre chacun à leur façon, la mesure du dynamisme de la création d’aujourd’hui. Un dialogue passionnant en perspective entre des formes artistiques sensuelles et performatives et les pratiques actuelles de l’art vidéo.
FUZ est en partenariat avec Vision’R VJ Festival : www.vision-r.org

Mercredi 27 novembre 20h30

Alain Longuet & Stéphane Trois Carrés – Cage Suite
Installation vidéo

Olivier Blaecke & Hektor Kafka – Fin de transmission
Performance sons et images

Nonotak Studio – Late Speculation
Performance audiovisuelle / Concert live électronique

 

Jeudi 28 novembre à 20h30

laptopsRus – CrisisRus
Avec Maite Cajaraville, Shu Lea Cheang, Lucía Egaña Rojas, Angie Eng, Sigolene Valax et Paula Vélez
Performance audiovisuelle ( APPEL OUVERT : postez et tweetez votre crise ! )

VIDEOFORMES, festival d’Arts numériques – Projections
Vidéos d’artistes (sélection récente)

Nonotak Studio – Late Speculation
Performance audiovisuelle / Concert live électronique

INFOS PRATIQUES

  • 20h30
  • Tarif plein 12€, tarif réduit 8€. Tarif préférentiel pour les habitants du Val de Bièvre (sur présentation d’un justificatif) : 6€.
  • Billetterie en ligne

Programme

Alain Longuet & Stéphane Trois Carrés - "Cage Suite"

Contributions vidéo :
Robert CAHEN, Gérard CAIRASCHI, Robert CROMA, Niklas HALBERG, Alain
LONGUET, Véronique MOUYSSET, Kika NIKOLELA, Stina PEHRSDOTTER,
Jacques PERCONTE, Triny PRADA, John SANBORN, Gabriel SOUCHEYRE,
Stéphane TROIS CARRES, Anders WEBERG

Contributions son :
Cécile BABIOLE, Marie Sylviane BUZIN, Alain CURE, Laura FERNANDEZ,
Juliette GALAMEZ, Frédéric LE JUNTER, Octavio LOPEZ, Natalia MALLO,
Genevieve MORGAN, Enrique RAMIREZ, Hélène SAGE, Michael SZPAKOWSKI,
Franck VIGROUX

Conception : Alain Longuet et Stéphane Trois Carrés
Programmation : Alain Longuet

Production : Videoformes, Mirage illimité, Alain Longuet, Stéphane Trois Carrés, Gabriel Soucheyre. Licence Creative Commons CC BY-NC-ND 3.0

CageSuiteCroma-credit Robert Croma
John Cage a accompagné le mouvement Fluxus. Son goût pour la vie et l’inattendu est au coeur de son esthétique. L’art est un principe d’existence et la surprise en est l’essence…
Clin d’oeil direct à l’oeuvre éponyme 4’33’’ créée en 1952 par John Cage, le Cage Suite Project s’est bâti sur ce principe, soit un jeu aléatoire de montage d’images et de sons dont chaque occurrence dure 4’33’’.
4’33’’ c’est 273 secondes qui sont un multiple de 91 qui se décomposent en 13 ou 7 facteurs premiers… 273 = 3x (7×13) = 3×91…
Cet algorithme assemble avec une infinité de possibilités, une collection de segments visuels et sonores dont les durées sont de 7’’, 13’’ et 91’’, trois beaux nombres premiers qui pulsent l’ensemble dans un tempo atypique.
4’33’’ permet ainsi de fournir au moteur de montage d’Alain Longuet et Stéphane Trois Carrés un carburant «image et son» fait d’infinies possibilités.
Tournant à plein régime 4’33’’ emmène le public, toutes générations confondues, de surprise en surprise et montre à quel point les idées et les concepts sont de réels instruments contre l’entropie et la dilution du monde.

Cage Suite a été créée et performée à VIDEOFORMES (mars 2013), et a réunit une trentaine d’artistes qui ont été sollicités pour fournir 21 segments visuels ou sonores selon ce formalisme précis.

 

Lien : http://a.longuet.free.fr/
http://www.troiscarres.com

Olivier Blaecke & Hektor Kafka - "Fin de Transmission"

Fin-de-Transmission-MosaicImages et réalisation : Olivier Blaecke
Musique : Hektor Kafka

Tentative de restauration d’un flux numérique saturé, provenant d’une
civilisation ayant atteint son paroxysme et qui a cessé d’émettre.


Fin de Transmission est une performance live numérique, un flux d’images et de
sons volontairement altéré par divers processus numériques ou analogiques
re-mixé en live par Olivier Blaecke et accompagné par la musique électronique
d’Hektor Kafka.
La trame chronologique, c’est notre mémoire audiovisuelle collective lointaine
et récente : radio, télévision, internet, culture «geek » et populaire, littérature,
cinéma et actualités sont trashées, pixelisées, glitchées.
Entre chaos numérique et harmonie, Fin de Transmission interroge notre
présent et notre devenir.

 

Fin de Transmission
Synopsis : « Arrivée à son paroxysme, la civilisation humaine a cessé d’émettre. Son spectre électromagnétique, ses ondes et signaux numériques émis lors de son activité passée voyagent dans l’espace à la vitesse de la lumière. Ces traces archéologiques, fossiles numériques altérés sont captés par une lointaine intelligence, qui tente de les restaurer, de les déchiffrer, de comprendre. »

 

http://www.olivierblaecke.tv/fin-de-transmission
http://soundcloud.com/hektor-kafka

Nonotak Studio - "Late Speculation"

Nonotak Le GénérateurLiens : www.nonotak.com
Les Inrocks :
www.lesinrocks.com/inrocks.tv/late-speculation-limage-lumiere-font-quun/
Creators Projects :
http://thecreatorsproject.vice.com/blog/live-projection-mapping-and-glitch-combine-for-total-sensory-experience

La performance audiovisuelle Late Speculation met en relation l’espace, l’image, le son et la lumière à travers une installation réalisée à l’aide de techniques de projection mapping.
NONOTAK STUDIO, c’est la rencontre de deux artistes : Takami Nakamoto architecte-musicien et Noémi Schipfer illustratrice. Ensemble, ils proposent de multiples installations dans une recherche constante d’abstraction et de dématérialisation.
Late Speculation est le premier projet de NONOTAK où Noémi Schipfer et Takami Nakamoto se mettent en scène et jouent en direct dans leur oeuvre. À la différence des installations écrites qui tournent en boucles, ils donnent ici une grande place
à l’improvisation et voyagent au gré de leur inspiration.

Durant ses 2 ans d’existence, NONOTAK STUDIO a expérimenté cette démarche à travers des projets tels que Hide and Seek (fresque phosphorescente Paris), Isotopes (Installation exposée au Mapping Festival 2013 à Genève).

Late Speculation a été créé lors d’une résidence au Générateur. Une co-production Nonotak et Le Générateur.

 

laptopsRus - "CrisisRus"

Alertées par la crise économique prolongée tel un Cacerolazo global, des manifestations
massives dans les rues avec pots et casseroles, la plate-forme LaptopsRus lance
CrisisRus en 2013.

Lucia-banner

LaptopsRus est une plate-forme participative ouverte et auto-organisée dont la vocation
est la mise en réseau des femmes performers live. L’objectif de ce collectif est de faire
reconnaître la force de travail des femmes et leur capacité de résistance en ces temps
de crise personnelle et générale.

CrisisRus est conçu comme une performance Cacerolazo live en ligne et hors ligne avec
des performers femmes, femmes au foyer, nomades, artistes, militantes des continents
des hémisphères nord-sud et est-ouest.
Combinant des flux en réseau de matériel audiovisuel avec des perspectives locales pour adresser les points de préoccupation, la performance live CrisisRus remixe alors slogans, signaux, bruits sonores et visuels, en une manifestation AV.

Postez et tweetez votre crise !
Lien : http://crisisrus.laptopsrus.me/

Pour la première mondiale de CrisisRus au Générateur et dans le cadre de Vision’R 2013, la plate-forme LaptopsRus fait un appel à participation en ligne : postez et tweetez votre crise, uploadez des flux AV.
Chaque contribution fait partie de la mise en scène , en l’occurence une réunion du conseil de sécurité de l’ONU.

VIDEOFORMES festival d‘Arts numériques - "Projections"

Observatoire permanent des liens entre la création et les technologies numériques, défricheur de talents, VIDEOFORMES est un festival international de l’art vidéo et des cultures numériques.
La manifestation internationale d’arts numériques VIDEOFORMES présente chaque année à Clermont-Ferrand : installations, vidéos, performances, créations numériques.

http://www.videoformes-fest.com/

Pour FUZ au Générateur, VIDEOFORMES présente une sélection de vidéos remarquées lors des dernières éditions :

 

BERTHOU_YolandeYolande, Maxime Berthou (Monsieur Moo) et Louise Drubigny
France, 2012, 2’ (Production Le Fresnoy)
Yolande est le film d’une performance publique consistant à fracasser un bateau de pêche sur un mur de 2000 bouteilles de Champagne accoté à la façade de l’entrée du Fresnoy le 1er juin 2012 – soir du vernissage de Panorama 14.

SANTOS_CinemaCinema, Eder Santos
Brésil, 2010, 13’
Dans la campagne de Minas Gerais (au Brésil), les choses ont une durée particulière. Un lampadaire, la pluie, le garçon qui joue au football dans les rues, un fil barbelé. Ils bougent comme des images animées.

PERCONTE_Apres le feu

Après le feu, Jacques Perconte
France, 2010, 7’
À quelques kilomètres d’Ajaccio, la terre brûlée cède sous le poids de la couleur. Le sol se fend et libère des énergies picturales qui s’emparent du ciel. Je vois l’horizon disparaître, mais je le fixe. Le train continue sa route…

AMADUCCI_Anatomy theaterAnatomy theater, Alessandro Amaducci
Italie, 2012, 3’30
L’intérieur du corps a été un mystère pendant très longtemps. Dans l’histoire des Arts il y a donc beaucoup d’images non réalistes du corps. Puis la science anatomique a produit de très belles images de représentations de nus mais aussi et de manière fascinante, de corps sans peau. Pour beaucoup d’artistes, l’image anatomique est un voyage fascinant entre le rêve et la réalité, et dans cette vidéo, je veux exprimer cette sensation d’émerveillement, de mystère et d’étrange fascination.

LOPEZ_La ligneLa ligne, Cerise Lopez & Agnès Patron
France, 2011, 2’
Il n’est pas facile de scanner l’avenir. Ce fantôme n’est pas à portée de main.

MAN LIUS_Homme bleuHomme bleu, José Man Lius
France, 2011, 5’30
1200m – Volcan la Soufrière – Guadeloupe. Le Volcan envahit par le brouillard humide révèle la présence énigmatique d’un homme bleu en quête d’un retour aux source. Le bleu est l’une des trois couleurs primaires dans la synthèse additive. Le cyan qui est une nuance de bleu est également l’une des trois couleurs primaires dans la synthèse soustractive. Bien que le ciel et la mer soient bleus, cette couleur est rare dans la nature. Par ailleurs, l’oeil humain discerne moins de nuances dans le bleu qu’il n’en discerne dans les autres couleurs… «MoI» – Je crois que l’on a tous en nous une part de bleu ! Extrait du scénario «Territoire Inattendus».

DEMESNE_Rose et Manu1Rose & Manu, Clémence Demesne
France, 2012, 4’
J’ai reconnu de l’amour là où je pensais ne voir que du désir. Puis, soudainement, je m’aperçus que le drame était partout, dans les scènes les plus inattendues comme dans toute fiction. La fiction amoureuse est surestimée mais son élégance s’étire au delà de son intrigue. Ceci est l’histoire de la rencontre entre l’élégance et le drame, là où le désir enlace l’amour.

GRECU_GlucoseGlucose, Mihai Grecu & Thibault Gleize
France-Roumanie, 2012, 7’18
Using 3d technology and live shooting, Glucose reshapes our surrounding domestic environment. It depicts a place where physical distorsions happen. The camera becomes the microscope of a slow mental slideshow and catches precious moments of perception disorder. Inspired by the quantum theory where particles can be in two places at the same time in an overlapping state, this anxiogenic and humoristic short gives birth to new types of relationships between objects and their own physical particularities.

 

Terre blanche, Michel Boulanger
Canada, 2011, 5’48
‘Terre blanche’ décrit le trouble d’un homme brisé par la désillusion. Un lent travelling sur des bâtiments abandonnés oppose la vision bucolique d’une ferme traditionnelle à la démesure de son développement aux méthodes agricoles industrielles. La blancheur des paysages marque l’abîme d’un monde sans vie, celui d’une terre laissée à l’abandon.

ARTUS_SnailTrailSnail Trail, Philipp Artus
Allemagne, 2012, 3’
Un escargot invente la roue et passe par une évolution culturelle, pour finalement revenir à son point de départ.

Retour en images

IMG_9571

 

 

Presse

Soutiens

La rencontre FUZ préfigure l’ouverture du futur équipement « Le Lavoir » dédié à l’éducation à l’image en mouvement (ouverture prévue en 2015). Un projet soutenu par la Communauté d’Agglomération de Val de Bièvre.
* Crédit photo : « Late Speculation », Nonotak Studio, Le Générateur © Tony Trichanh
Facebook Vimeo Twitter Flickr